WhatsApp subit une chute, des problèmes de service pour de nombreux utilisateurs

WhatsApp subit une chute, des problèmes de service pour de nombreux utilisateurs

Nous sommes occupés depuis quelques jours en termes de baisse des services populaires. S'il y a quelques jours, c'était Outlook (l'ancien Hotmail) qui posait des problèmes à ses utilisateurs, c'est maintenant au tour de l'application de messagerie la plus populaire. Depuis quelques minutes, WhatsApp a commencé à échouer et sa chute se reflète à la fois sur Twitter et dans des outils de mesure tels que Downdetector. Le problème semble affecter à la fois la connexion lors de l'ouverture de l'application ou de l'utilisation de WhatsApp Web et lors de l'envoi et de la réception de messages. De plus, tout indique qu'il ne s'agit pas d'une baisse exclusive en Espagne, puisque des problèmes sont également détectés dans d'autres régions comme le Royaume-Uni.

//twitter.com/Chat_97/status/1068293827381919744

Le fait est que ce n'est pas la première chute que WhatsApp subit ces dernières semaines. Au début de ce mois, le service a également connu des problèmes pendant plusieurs heures et a laissé de nombreux utilisateurs dans l'impossibilité d'accéder à l'application. Dans ce cas, les problèmes se sont aggravés lors de la désinstallation de l'application et de la tentative d'enregistrement du numéro de téléphone avec un message d'erreur constamment répété.

Selon la carte des défauts en direct de Downdetector, les problèmes de service sont assez répartis en Espagne, au Mexique, en Équateur, en Argentine et même au Brésil. Gardez à l'esprit qu'ils en recherchent un en Espagne, ce qui expliquerait pourquoi il n'y a pas autant d'utilisateurs signalant des problèmes de la péninsule.

//twitter.com/evealonzo/status/1068296608385851393

Les utilisateurs de Twitter ont également commencé à réagir aux échecs de l'application. Certains indiquent que le service ne fonctionne pas directement, mais il y en a d'autres qui expliquent également que les problèmes surviennent lorsqu'il s'agit d'envoyer des audios plutôt que des messages. La résolution du problème prendra-t-elle également des heures ou cette fois sera-t-elle plus rapide pour que le service soit opérationnel pour tous les utilisateurs?